Récupérer les plantes gelées : Conseils jardin
Commande, Conseil : 0811 262 676 (prix d'un appel local) De 9h30 à 12h30 du lun. au ven. et sur RDV

Comment récupérer mes plantes gelées ?

Françoise votre conseillère jardin, vous répond :

L’hiver, avec ses températures glaciales et ses chutes de neige, provoque souvent des dégâts dans le jardin. Vos plantes ont gelées ? Elles n’étaient pas forcément adaptées à votre climat ou n’étaient peut-être pas assez protégées. Avant de les déclarer perdues, vérifiez que les dommages ne soient pas irréversibles et adoptez les bons gestes pour les sauver.


Aérer les plantes

Après de forte chute de température, vos plantes peuvent avoir subi les dommages du gel. Leur écorce paraît noircie et leur feuillage est bruni et complètement desséché. Ne vous inquiétez pas, cela ne veut pas forcément dire que vos plantes sont mortes et que vous devez les arracher ou les jeter. Les conséquences sur les racines sont souvent minimes. Il est très probable qu’elles repartent de nouveau à l’arrivée du printemps. Cela ne veut pas dire non plus que vous devez les laisser telles quelles car les dégâts du gel pourraient s’aggraver.

Les principaux ennemis des plantes qui semblent gelées sont la persistance du froid, l’humidité, l’obscurité et l’absence d’air. Vous devez aérer vos plantes et lui faire profiter des quelques rayons du soleil pour qu’elles sèchent. Il est donc fortement déconseillé de les protéger en mettant un plastique tout autour. Néanmoins, vous devez poser une bâche par-dessus pour éviter que les gouttes de pluie ne viennent se piéger dans leur feuillage et accélérèrent le pourrissement. Une protection latérale, telle qu’une canisse, est indispensable pour les protéger contre les courants d’air glacé.

Pour vos plantes en pot, ne les rentrez pas dans une pièce chauffée car cela favoriserait le développement des moisissures. Vous devez les installer dans des endroits secs mais aérés. Posez-les sur des porte-pots pour pouvoir les déplacer facilement et placez-les le long de vos murs, sous une véranda ou dans une pièce avec les fenêtres ouvertes.

Je vous recommande :

Bâche
Bâche
Canisse
Canisse
Porte-pot
Porte-pot
Couper les parties mortes

Une fois vos plantes aérées et séchées, faites le diagnostic des dégâts. Certaines branches sont desséchées, moisies ou molles. Pour que le pourrissement ne touche pas la partie enterrée des plantes et pour ne pas gêner leur croissance, vous devez éliminer toutes les parties mortes. A l’aide d’un sécateur, coupez-les en faisant attention de ne pas trop tailler. Supprimez également toutes les feuilles noircies, brunies ou qui commencent à se décomposer ainsi que les fleurs ou les fruits même sains. Si vos plantes vous semblent complètement mortes, n’hésitez pas à tout couper jusqu’au ras du sol pour ne garder que le pied. Cela favorisera une meilleure reprise au printemps. Posez sur les plaies de votre plante un peu de mastic à cicatriser pour éviter que la blessure s’infecte. Pour les plantes cactées, il est inutile de couper le feuillage. Il suffit de gratter les parties moisies avec un cutter ou une spatule pour éviter qu’elles ne se propagent sur le reste du végétal. Attendez le redoux pour arroser vos plantes et leur donner un peu d’engrais !

Je vous propose :

Sécateur
Sécateur
Mastic à cicatriser
Mastic à cicatriser
Engrais universel
Engrais universel
Pailler et protéger

L’eau contenue dans la terre se transformant en glace lors des périodes de gel, la terre se soulève et craquèle. Les racines de vos plantes sont alors à découvert. Tassez bien la terre et formez une buttée, à l’aide d’une houe, pour que les pieds de vos plantes ne gèlent pas. Rajoutez sur votre sol une couche de paillage naturel (feuilles mortes, paille…) ou un film de paillage pour une meilleure protection. Protégez vos végétaux correctement avec un voile d’hivernage pour éviter que le gel ne les détruise complétement à la prochaine chute de température. Il ne vous reste plus qu’à veiller sur vos plantes et à réitérer le processus si des marques de moisissures venaient à réapparaître.

Je vous conseille :

Film de paillage
Film de paillage
Houe
Houe
Voile d’hivernage
Voile d’hivernage

En résumé :
Avec les températures glaciales, vos plantes ont gelé. Ne vous inquiétez pas, les conséquences sur les racines sont faibles et vos plantes devraient repartir au printemps. Protégez-les des intempéries et des courants d’air tout en les laissant aérer. Coupez les parties moisies et les feuilles desséchés pour éviter que les dégâts ne se propagent. Tassez la terre et posez un film de paillage pour éviter que leurs racines ne gèlent. Posez un voile d’hivernage pour une meilleure protection contre le froid.

Vos questions ici

enveloppe N'hésitez pas à partager vos questions et conseils avec moi !


françoise@home-boulevard.com


Découvrez tout l'univers du jardin

Retrouvez tous nos conseils

Retrouvez nos conseils jardin

Retrouvez nos conseils décoration

Retrouvez nos conseils bricolage

Retrouvez nos conseils cuisine

Retrouvez nos conseils nettoyage